A propos

Le traducteur juré est un traducteur agréé auprès d'un tribunal de première instance et autorisé à délivrer une traduction jurée. Le traducteur juré a prêté serment de traduire fidèlement d'une langue vers une autre langue et de respecter la constitution et les lois du peuple belge.

Une traduction jurée est une traduction certifiée sincère et conforme par la signature et le cachet d'un traducteur juré apposé sur la traduction délivrée.

La traduction jurée pourra être requise pour un document officiel délivré dans une langue étrangère tel que la copie ou l'extrait d'acte de naissance, adoption, homologation de diplôme, équivalence de diplôme, changement d’adresse, autorisation parentale, succession, déclaration de naissance, carte d’identité, casier judiciaire, cohabitation légale, copie conforme, décès, divorce, mariage, contrat de mariage, changements de nom, nationalité, composition de ménage, certificat de moralité, certificat médical, passeport, permis de conduire, don d'organes, inscription au registre de la population, légalisation de signature, cartes de stationnement, transcription, permis de travail, affaire électorale, certificat de résidence, certificat de vie, ...

Une traduction jurée légalisée une traduction certifiée sincère et conforme par la signature et le cachet d'un traducteur juré pour laquelle une certificat d'authenticité de signature et du cachet du traducteur juré est apposé par le tribunal dont il dépend. La traduction jurée estampillée par le tribunal est la traduction jurée légalisée du traducteur juré.

La traduction jurée légalisée pourra être requise pour un document belge destiné à être produit en Belgique et un document belge destiné à être produit à l'étranger.

La traduction jurée légalisée pourra être requise pour un document étranger destiné à être produit en Belgique. Si un état est signataire de la Convention Apostille (Convention de La Haye de 1961, Afrique du Sud, Albanie, Allemagne, Argentine, Arménie, Australie, Autriche, Azerbaïdjan, Bélarus, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Bulgarie, Burkina Faso, Canada, Chili, Chine, Chypre, Corée, Costa Rica, Croatie, Danemark, Égypte, Équateur, Espagne, Estonie, États-Unis d'Amérique, Ex-République yougoslave de Macédoine, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Inde, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Jordanie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Malte, Maroc, Maurice, Mexique, Monaco, Monténégro, Norvège, Nouvelle-Zélande, Panama, Paraguay, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, Russie, Serbie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Sri Lanka, Suède, Suisse, Suriname, Tunisie, Turquie, Ukraine, Union Européenne, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Zambie) une apostille est suffisante pour les instances des états signataires. Si le pays n’est pas signataire de la Convention Apostille, le document doit recevoir un sceau du tribunal ainsi que les sceaux du Ministère de la Justice, du Ministère des Affaires Étrangères et de l’ambassade du pays concerné.

L'interprète et un traducteur qui effectue une traduction orale, celle-ci est une interprétation. Il existe plusieurs types d'interprétations. L'interprétation de conférence ou simultanée est une interprétation où l'interprète effectue une interprétation de la langue source vers la langue cible en même temps que l'orateur source s'exprime de manière continue. L'interprétation consécutive est une interprétation où l'interprète effectue une interprétation à la fin et entre les phrases de l'orateur source. L'interprétation de chuchotage est une interprétation où l'interprète effectue une interprétation simultanée à voix basse.

traducteur interprète juré Bruxelles Belgique traduction interprétation traducteur interprète juré Bruxelles Belgique traduction interprétation
devis phone
www.000webhost.com